Ecoutez Radio Sputnik
    Robot ASIMO

    L'intelligence artificielle recalée aux examens de l'université de Tokyo

    © AP Photo / Darko Vojinovic
    Sci-tech
    URL courte
    1101

    Des scientifiques japonais ont échoué dans leur tentative de créer un robot qui pourrait devenir étudiant de l'Université de Tokyo.

    Une équipe de concepteurs de l'Institut national d'informatique de Tokyo n'a pas réussi à créer un robot assez intelligent pour entrer à l'université de Tokyo, relate le journal Japan Times. Le projet a été fermé.

    Les concepteurs planchaient sur ce robot depuis 2011. Ils prévoyaient d'achever les travaux pour mars 2022 et présenter une intelligence artificielle capable d'obtenir le nombre nécessaire de points.

    Ce robot japonais peut transpirer!
    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Le robot Todai améliorait ses résultats, mais au final les scientifiques ont déterminé qu'il n'en était plus capable.

    Le professeur Noriko Arai de l'Institut national d'informatique a déclaré qu'il est difficile pour le robot de choisir une réponse correcte parmi un grand nombre de réponses.

    Le robot a récemment tenté de passer un test ordinaire de l'Université de Tokyo mais sans succès. Ses résultats n'ont pas changé par rapport à ceux de l'année précédente.

    Désormais, les concepteurs envisagent de créer une intelligence artificielle capable de donner des réponses écrites.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Singe, ours ou robot : quand les prophètes livrent leur pronostic sur l'élection US
    S.A.R.A, un robot plein d’empathie qui fait la guerre aux clichés
    Le robot Fedor aidera les cosmonautes dans l’espace
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    études, université, robot, technologies, Tokyo, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik