Sci-tech
URL courte
523914
S'abonner

Le physicien britannique Stephen Hawking a exhorté les gens à s'intéresser aux voyages spatiaux avant qu'il ne soit trop tard, car il pense que l'humanité ne survivra pas sans aller dans l'espace.

« Je ne pense pas que nous survivrons encore 1 000 ans sans s'échapper de notre planète fragile », a fait une telle déclaration apocalyptique le professeur Stephen Hawking.

Le célèbre physicien estime également que la vie sur Terre est de plus en plus menacée d'être anéantie par une catastrophe, comme une guerre nucléaire soudaine, un virus génétiquement modifié ou l'intelligence artificielle.

Le professeur Hawking a été ovationné après qu'il a exhorté la salle bondée de l'Université d'Oxford de s'intéresser aux voyages spatiaux.

Lors de son discours, M. Hawking a raconté pendant une heure une histoire excitante sur la compréhension contemporaine de l'origine de l'univers des mythes de la création primordiaux aux prédictions scientifiques les plus avancées.

« Peut-être qu'un jour, nous serons en mesure d'utiliser les ondes gravitationnelles pour regarder en arrière au sein du Big Bang », a déclaré le physicien britannique.

« Les progrès les plus récents en cosmologie ont été réalisés grâce au regard de l'humanité vers l'espace, mais nous ne devons pas nous contenter de regarder mais également aller dans l'espace pour l'avenir de l'humanité », a-t-il ajouté.

En faisant un appel pressant à son jeune public d'étudiants de l'Université d'Oxford, où il a lui-même décroché son diplôme, il a exhorté : « N'oubliez pas de regarder vers les étoiles et pas en bas en direction de vos pieds. »

« Je pense que la race humaine n'a pas d'avenir si elle ne va pas dans l'espace », a souligné M. Hawking.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

Cette femme qui voulait tuer Stephen Hawking...
Stephen Hawking craint pour les projets scientifiques britanniques
Le pari à 20 bouteilles de cognac d'il y a 15 ans enfin conclu! Hawking manque sa chance
Stephen Hawking: trouver les extraterrestres avant qu’ils ne nous trouvent
Tags:
apocalypse, espace, Stephen Hawking, Terre, Oxford, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook