Ecoutez Radio Sputnik
    Le métro de Los Angeles

    Les restes de mastodontes âgés de 10.000 ans trouvés dans le métro californien

    © Flickr/ Mark Hogan
    Sci-tech
    URL courte
    3102
    S'abonner

    La semaine dernière, les travaux de construction du métro de Los Angeles se sont transformés en fouille archéologique après la découverte par des ouvriers de fragments fossilisés de crânes, de dents et de défenses de cousins d’éléphants disparus il y a 10 000 ans.

    Pendant les travaux de construction visant à élargir le métro de Los Angeles, en Californie, les ouvriers sont tombés sur les os de mastodontes, une espèce qui a disparu il y a environ 10 000 ans, informe le site Gizmodo.

    Le crâne, les dents, les défenses et d'autres fragments de l'animal ont été trouvés la veille de la fête de Thanksgiving (le 24 novembre). La trouvaille n'a pas été annoncée tout de suite, car les spécialistes ont tenté d'établir l'authenticité des restes fossilisés.

    L'administration de la ville a fait appel aux paléontologistes d'autres États afin de procéder à diverses analyses. Les scientifiques ont également examiné le terrain et ont découvert les restes d'un autre animal.

    Actuellement, les experts examinent les os retrouvés. Ils seront ensuite remis au musée d'histoire naturelle de Los Angeles.

    Il semble que cette fin d'année soit propice aux découvertes archéologiques et paléontologiques : ce jeudi 1er décembre, des archéologues ont mis au jour un ancien temple aztèque juste au centre de la capitale du Mexique. Le temple se trouve au-dessous d'un supermarché de Mexico et est dédié à la créature mythique de Quetzalcoatl, l'une des incarnations du dieu du vent.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Un crâne gigantesque laisse les archéologues perplexes
    Des archéologues ont découvert un autre crâne d'"extraterrestre"
    Les financiers se retirent après que des archéologues turcs trouvent un bordel grec
    Danemark: la police au service des archéologues pour élucider un incendie du Xe siècle
    Tags:
    trouvaille, fossiles, métro, archéologie, Los Angeles, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik