Sci-tech
URL courte
10263
S'abonner

Une sonde spatiale chinoise pourrait être la première dans l’histoire de l’humanité à faire un atterrissage en douceur sur la face cachée de la Lune.

Une sonde spatiale chinoise pourrait effectuer un atterrissage en douceur sur la face cachée de la Lune d’ici 2018, lit-on dans le « livre blanc » chinois sur la recherche spatiale. Selon ce document, dans le cadre du programme de l’exploration de la Lune, la Chine espère lancer la sonde spatiale Chang’e 4.

Le satellite chinois deviendrait ainsi le premier « dans l’histoire de l’humanité à faire un atterrissage en douceur sur la face cachée de la Lune ». En outre, la sonde devrait y atteindre le point de Lagrange L2 où l’attraction traditionnelle de la Terre et de la Lune est contrebalancée.

En outre, fin 2017, dans le cadre de l’exploitation de la Lune, la Chine panifie de lancer la sonde Chang’e 5, conçue pour prendre des échantillons de sol lunaire et les amener sur notre planète.

Le programme de l’exploitation lunaire chinoise Chang’e consiste en trois étapes : le voyage autour de la Lune (Chang’e 1 et Chang’e 2), l’atterrissage sur la Lune (Chang’e 3 et Chang’e 4) et le retour des sondes sur Terre (Chang’e 5 et Chang’e 6).

En outre, Zhang Yulin, commandant adjoint du programme spatial de la Chine, a déclaré que son pays était prêt à envoyer un homme sur la Lune d’ici 2036. D’après lui, la Chine aura besoin de 15 à 20 ans pour le faire, grâce au développement du pays dans le domaine spatial.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Chine teste un nouveau chasseur furtif
La Chine rend (envers et contre tout) le drone sous-marin aux États-Unis
L’endroit le plus froid de Mars livre ses secrets (Images)
Des chercheurs russes créent des matériaux intelligents pour la médecine et la robotique
Tags:
sonde spatiale, Lune, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook