Sci-tech
URL courte
1204
S'abonner

En début d'année, des chercheurs irlandais ont annoncé la découverte d'un nouvel organe chez l'homme. D'autres chercheurs estiment qu'il est malséant d'entamer une discussion autour de ce soi-disant organe constituant le «ventre à bière».

Début janvier, le professeur Calvin Coffey et le docteur Peter O'Leary de l'université de Limerick (Irlande) ont publié les résultats de leurs recherches concernant un nouvel organe humain, à savoir le mésentère.

Toutefois, l'importance de la découverte est contestée par plusieurs scientifiques allemands.

« Le mésentère, soit Mesenterium en latin, est une structure organisée qui relie les intestins à la paroi abdominale postérieure et contenant des tissus adipeux. Il faut, bien sûr, étudier le métabolisme et les causes de l'apparition du "ventre à bière". On peut faire des recherches différentes, mais il n'est pas très important de qualifier le mésentère d'organe à part », estime le secrétaire général de l'Association allemande de médecine thérapeutique, le professeur Ulrich Fölsch. 

Par contre, le professeur Coffey souligne que le mésentère possède toutes les qualités d'un organe.

« Du point de vue anatomique, un organe doit être une structure individuelle remplissant sa propre fonction vitale. Il doit se composer de tissus différents. Le mésentère est une structure anatomique à part et remplit une fonction vitale, alimentant les intestins en sang. En outre, il relie les intestins à la paroi abdominale. Il a également d'autres fonctions qu'on devra étudier prochainement », estime le chercheur irlandais.

Pour conclure, les chercheurs ont convenu qu'il n'était pas très important pour les recherches sérieuses de traiter le mésentère d'organe à part ou non, l'essentiel étant de comprendre à fond ses fonctions pour améliorer la qualité du traitement des maladies liées à son mauvais fonctionnement.

Par ailleurs, cela permettrait de donner une nouvelle réputation au « ventre à bière », considéré jusqu'à présent comme un pli absolument inutile.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les chercheurs créent une imprimante 3D pour imprimer des organes humains
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Un séisme de magnitude 8,2 frappe l’Alaska, un risque de tsunami - vidéos
Inde: Déploiement d'une force centrale après un conflit frontalier entre deux Etats fédérés
Tags:
organes, Irlande, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook