Ecoutez Radio Sputnik
    Social media

    Télécommunications: un analogue russe à Skype voit le jour

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    21955431

    Rostelecom, une célèbre entreprise russe de télécommunication, a présenté à ses abonnés la nouvelle application « Allô » susceptible de concurrencer Skype.

    Les créateurs de cette nouvelle application déclarent qu'elle permettra d'envoyer des textos ainsi que de communiquer par appels vocaux ou vidéo.

    Selon Valeri Kostarev, représentant de cet opérateur de téléphonie, ceux qui choisiront « Allô » pourront communiquer gratuitement entre eux tandis que s'ils souhaitent appeler des numéros de portable ou de fixe, il faudra quand même payer. Un système identique est utilisé par Skype. 

    En s'inscrivant sur la messagerie, un numéro de téléphone sera attribué à l'abonné. Ce numéro sera doté du code de la ville et sera capable de recevoir des appels.

    Rostelecom affirme que le numéro sera joignable même de l'étranger par un tarif spécial qui sera conforme aux réglementations de la téléphonie mobile russe.

    Actuellement, le numéro est disponible uniquement avec le code de la ville russe de Voronej mais prochainement il sera accessible pour 16 villes russes.

    Ceux qui le souhaitent peuvent télécharger « Allô » sur Google Play ou App Store.

    Rappelons que des services comme Skype, WhatsApp et Viber proposent à leurs utilisateurs une palette de fonctions similaires à « Allô »

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Skype traduit en temps réel la langue de Pouchkine
    La Belgique veut ouvrir Skype et Viber aux services de sécurité
    Skype piraté par des hackers
    Apprendre le russe via Skype avec des retraités, c’est désormais possible
    Belgique: le parquet poursuit Skype en justice
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik