Ecoutez Radio Sputnik
    Le lancement de la fusée Proton-m

    Les lancements de fusées Proton-M reportés pour contrôle qualité

    © AFP 2019 Kirill Kudryavtsev
    Sci-tech
    URL courte
    1290

    Le holding spatial russe d'État Roscosmos a décidé de réexaminer des éléments des lanceurs Proton-M à cause d’une particularité structurelle révélée, qui ne correspond pas à la documentation technique.

    Lors de la construction du lanceur Proton-M, l'usine a réalisé une soudure qui ne correspond pas à la documentation technique de la fusée. Le défaut a été révélé suite aux essais réguliers de l'appareil, informe le service de presse du holding spatial russe d'État Roscosmos.

    Selon le communiqué, en décembre 2016, le propulseur du deuxième étage de la fusée Proton-M a passé avec succès les essais nécessaires, aucun défaut n'a été révélé.

    « Cependant, une analyse détaillée a montré que, lors de la production du propulseur, l'usine a réalisé une soudure qui n'est pas conforme à la documentation de conception », informe le rapport.

    « Toute la situation est liée au fait que l'on effectue actuellement une réforme de l'industrie spatiale. Il est évident qu'il est irresponsable de lancer une fusée défectueuse, parce que la tâche est non seulement de lancer une fusée dans l'espace mais il est important qu'elle livre une charge utile en orbite ou à destination », a commenté le porte-parole du holding, Igor Bourenkov.

    À cause du défaut révélé, Roscosmos envisage maintenant de réexaminer tous les propulseurs produits pour les lanceurs Proton-M. D'après M. Bourenkov, c'est l'entreprise la plus avancée de l'industrie spatiale russe, Energomach, qui s'occupera de cette question.

    « Energomash c'est notre entreprise phare de l'industrie spatiale, dont les produits de haute qualité sont exportés à l'étranger, notamment aux États-Unis et dans d'autres pays. Le système de contrôle qualité rigoureux qui existe à Energomach doit être appliqué à toutes les entreprises de l'industrie », a fait savoir M. Bourenkov.

    Le premier lancement de la fusée Proton-M était prévu pour février 2017. À cause de à la procédure supplémentaire de contrôle, le lancement pourrait être reporté à juin de cette année.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Un Proton-M russe met en orbite un satellite américain
    La fusée russe Proton-M reprendra du service après trois ans de pause
    Lanceur russe Proton-M
    Un lanceur russe Proton-M décolle depuis Baïkonour
    Tags:
    spatiale, Proton-M, Energomach, Holding spatial russe Roscosmos, Igor Bourenkov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik