Ecoutez Radio Sputnik
    L'Ermitage présente une tomographie de ses momies, une première

    L'Ermitage présente une tomographie de ses momies, une première

    © Sputnik . Maria Rogovaya
    Sci-tech
    URL courte
    1191

    Le principal musée de Saint-Pétersbourg accueillera bientôt une innovation peu ordinaire: une tomographie pour les momies retrouvées dans la République de l'Altaï qui permettra à long terme de déterminer la cause de la mort de ces individus embaumés.

    Les spécialistes du musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg ont réalisé une expérience sur les momies découvertes en 1949 dans la République de l'Altaï (ou encore

    « Tibet russe », au centre de l'Eurasie, ancien Haut-Altaï, ndlr). Les scans effectués à l'issue de l'expérience sont destinés à déterminer la cause de la mort de ces personnes qui ont vécu il y a plus de 2 500 ans.

    Parmi les pièces qui ont subi une tomographie on trouve la momie d'un chef de tribu âgé de 55-60 ans au moment de sa mort, selon les estimations des anthropologues, ainsi qu'une momie féminine. La femme a été enterrée dans le même tombeau que l'homme, ont précisé des représentants de l'Ermitage à la presse russe.

    « Les scans réalisés, plusieurs milliers d'images au total, seront envoyés aux spécialistes pour une analyse ultérieure », ont-ils ajouté.

    La tomographie aidera également à reconstruire l'apparence du chef de tribu et de sa femme, à faire la lumière sur le mode de vie de la culture Pazyryk (nom local d'une vallée russe située dans les Monts Altaï en Sibérie, au sud de la ville de Novossibirsk) et d'autres cultures proches de l'époque des Scythes.

    En ceci, les spécialistes du musée ont pointé que l'enquête sur les momies de Pazyryk était la première réalisée pour l'Ermitage, bien que dernièrement plusieurs articles scientifiques portant sur des expériences similaires dans d'autres musées aient été publiés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le musée russe de l’Ermitage participera à la restauration de Palmyre
    Les momies de Mongolie portaient-elles des Adidas?
    Au Chili, des fermiers tombent nez-à-nez avec trois momies
    Deux tiers des momies d'animaux égyptiennes sont des faux
    Tags:
    analyse, momie, science, Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik