Ecoutez Radio Sputnik
    Hamster

    Des hamsters cannibales découverts en Alsace

    © Flickr/ digital_image_fan
    Sci-tech
    URL courte
    11723115

    D'après les chercheurs qui étudient le Grand hamster, une espèce menacée en Alsace, la monoculture du maïs pousse ces paisibles rongeurs à manger leur progéniture.

    Il ne restait en 2016 qu'entre 400 et 800 grands hamsters d'Alsace, et la France est accusée par la Cour de justice européenne de ne pas déployer assez d'efforts pour protéger ce mammifère. Des chercheurs du CNRS étudient ainsi les raisons pour lesquelles leur présence en France ne cesse de décliner.

    Selon leur étude publiée dans la dernière édition de la revue anglaise Proceedings of the Royal Society, c'est leur régime alimentaire qu'il faut incriminer. Dans la plaine alsacienne, la culture du maïs est devenue prédominante depuis la fin des années 1970, remplaçant peu à peu celle du blé.

    En 2014, les chercheurs ont séparé deux groupes de femelles, nourrissant l'un de vers de terre et de blé, l'autre de vers de terre et de maïs. Tandis que les premières allaitaient et réchauffaient leurs petits jusqu'au sevrage, les secondes les déposaient dans un coin de leur cage avant de les dévorer.

    D'après les chercheurs, la monoculture du maïs entraîne une carence en vitamine B3 qui provoque à son tour une altération du système nerveux central, ce qui explique les comportements infanticides.

    En mai dernier, le CNRS signalait déjà que l'alimentation à base de maïs des hamsters comptait parmi les raisons de la perte de 21 % de leur masse corporelle.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le mystère de l'extinction des tigres à dents de sabre dévoilé
    Menacé d'extinction, le panda géant n'est plus en danger
    Une nouvelle extinction massive pour bientôt?
    Tags:
    agriculture, environnement, extinction, hamster, CNRS, Alsace, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik