Ecoutez Radio Sputnik
    Pérou

    Devenez archéologue de l’espace avec GlobalXplorer

    CC0 / pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    0 176021

    L’archéologue de l’espace Sarah Parcak a lancé le 30 janvier GlobalXplorer. Ce site Web permet aux internautes d’utiliser des photos satellitaires pour découvrir de nouveaux sites antiques. Le but est également de repérer les traces de pillage et de dommage faits aux sites archéologiques.

    La plateforme en ligne GlobalXplorer, lancée le 30 janvier par l'archéologue américaine Sarah Parcak, invite toute personne ayant accès à Internet à aider les archéologues à détecter les sites antiques et les signes de pillage de sites archéologiques, relate Live Science.

    « Nous avons une occasion incroyable pour nous réunir et protéger de nouveaux sites pour nos générations futures », indique Sarah Parcak sur le Web site de GlobalXplorer.

    DigitalGlobe, une société spécialisée dans la prise de photos spatiales haute résolution, a déjà fourni à GlobalXplorer des images couvrant plus de 200 000 kilomètres carrés au Pérou. Selon les auteurs du projet, à l'aide de cette plateforme, un internaute attentif pourra relever des traces de pillage de sites et identifier des sites antiques encore inconnus.

    Pour attirer l'attention du public, GlobalXplorer prévoit des éléments ludiques et un système de récompense pour les utilisateurs les plus actifs. Les internautes peuvent obtenir des vidéos sur les secrets des travaux archéologiques. Tout cela permettra aux personnes sans formation particulière d'identifier des objets qui ont une valeur scientifique.

    Sarah Parcak est actuellement professeure à l'université de Birmingham en Alabama, où elle a fondé le Laboratoire d'Observation planétaire (Laboratory for Global Observation).

    En 2011, elle a découvert 17 pyramides et des milliers de tombes et de maisons en Égypte à l'aide d'images satellites de la Nasa. Depuis, Sarah Parcak a été nommée lauréate du prix TED 2016 pour son travail de détection des sites antiques grâce à un traitement particulier des images satellitaires.

    Ce prix était doté d'un million de dollars et la plateforme GlobalXplorer en est le résultat.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Palmyre qu’on ne verra plus: sortie du livre d’un archéologue tué par Daech
    Un blaireau-archéologue a retrouvé des reliques près de Stonehenge
    Un «jean» de 6 200 ans retrouvé au Pérou
    Tags:
    spatiale, archéologues, internautes, sites culturels, utilisateurs, archéologie, Internet, DigitalGlobe, GlobalXplorer, NASA, Sarah Parcak, Pérou, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik