Ecoutez Radio Sputnik
    Mars

    Une collision entre la Terre et Mars n’est pas à exclure

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    Exploration de Mars (87)
    21324

    Le géophysicien américain Stephen Meyers n’exclut pas qu’une collision entre la Terre et Mars puisse survenir dans plusieurs milliards d’années, écrit Scientific American.

    L'étude que le géophysicien de l'Université du Wisconsin à Madison a menée avec ses collègues a permis de conclure que le Système solaire était chaotique.

    « La principale découverte de cette étude consiste à avoir trouvé la première vraie preuve géologique confirmant l'idée que le Système solaire est chaotique », a dit le chercheur, cité par Scientific American.

    Évoquant le caractère chaotique de ce système, Stephen Meyers se réfère plutôt au sens mathématique du mot, d'après lequel l'état futur d'un système complexe dépend fortement de ses conditions initiales. Cela veut dire que des changements apparemment aléatoires dans les orbites de planètes peuvent se produire en raison de subtiles interactions gravitationnelles entre des objets du Système solaire.

    « C'est aussi connu comme l'effet papillon. C'est exactement le même phénomène : l'idée qu'un papillon volant au-dessus de l'océan Indien pourrait influer sur les conditions météorologiques en Amérique du Nord une semaine plus tard », écrit Scientific American.

    L'équipe de Meyers en a trouvé des preuves dans l'exemple des roches du Colorado dont les dépôts sédimentaires témoignent de changements climatiques liés à la quantité de la lumière solaire reçue par la planète et, par conséquent, d'un lien entre les changements orbitaux et le climat.

    Depuis au moins 50 millions d'années environ, l'orbite de la Terre a subi de légers changements tous les 2,4 millions d'années, produisant des changements climatiques appropriés. Néanmoins, l'étude des roches du Colorado avec d'autres méthodes a révélé qu'il y a environ 85 millions d'années ce cycle avait pris 1,2 million d'années. Selon les chercheurs, ce changement de cycle est lié à une interaction entre la Terre et Mars, tout à fait attendue dans un système chaotique.

    Selon Stephen Meyers, la collision entre Mars et la Terre en est une conséquence possible, bien que sa probabilité soit infiniment faible.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Exploration de Mars (87)

    Lire aussi:

    Les astronomes dévoilent ce qui les surprend sur Mars
    Bientôt des pommes de terre en provenance de Mars?
    La NASA veut construire un tunnel reliant Mars au Soleil
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    effet papillon, collision, Université du Wisconsin, Stephen Meyers, Terre, Mars
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik