Sci-tech
URL courte
5291
S'abonner

Du verre qu’on peut nouer ou étirer comme un élastique vous paraît-il un non-sens? Détrompez-vous. Ce matériau pourrait être aussi souple que la pâte à modeler.

Des chercheurs de l'Université de Brigham Young aux États-Unis ont élaboré un verre hors du commun qui devrait permettre de rendre les dispositifs médicaux microscopiques plus flexibles, lit-on sur le portail de l'Internet scientifique Phys.org.

Aaron Hawkins, le professeur de génie électrique responsable de l'étude, a trouvé un moyen de transformer le matériau habituellement fragile en une substance souple.

« Si vous maintenez les mouvements à l'échelle nano, le verre peut regagner sa forme après avoir été plié. Nous avons élaboré des membranes en verre qui peuvent être étirées vers le haut ou vers le bas et se plient », a expliqué le chercheur.

Cela pourrait permettre aux chimistes et biologistes d'user des dispositifs à l'échelle nano pour déplacer et analyser des particules biologiques minuscules telles que les protéines, les virus et l'ADN.

Mais pourquoi utiliser du verre? D'après les scientifiques, la réponse est simple. Ce matériau est dur, facile à nettoyer et il n'est pas toxique. De plus, le verre n'entre pas en réaction avec d'autres substances.

Selon M. Hawkins, un dispositif créé sur la base de ce verre rendrait également l'analyse des échantillons de sang plus rapide.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Lutte contre le cancer: nouvelle percée pour le traitement par les plantes
Le projet russe de réacteur thermonucléaire, une percée technologique
Les Etats-Unis annoncent une percée dans la fabrication d’armes laser
«Louis de Funès is back»: quand Jean Castex cherche des lunettes posées sur son nez – vidéo
Tags:
sang, échantillons, virus, protéines, ADN, médecine, dispositifs, verre, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook