Sci-tech
URL courte
2111
S'abonner

Des scientifiques russes ont créé une puce biologique capable de diagnostiquer en un temps record cinq maladies héréditaires.

Des généticiens de l'Université fédérale du Nord-Est (NEFU, Russie) ont créé une puce biologique capable de diagnostiquer en un temps record au moins cinq maladies héréditaires, écrit le site officiel de l'Université.

« La nouvelle méthode originale permet d'obtenir un résultat fiable en l'espace de quatre heures, tandis qu'autrefois, le dépistage de chaque maladie devait être effectué séparément et nécessitait beaucoup plus de temps », lit-on sur le site.

À en croire Mira Savvina, chargée des recherches, la puce biologique est composée d'un support de verre sur lequel sont placés des marqueurs génétiques.

La puce est capable de diagnostiquer le nanisme 3M, l'anomalie de Pelger-Huet, la tyrosinémie, la méthémoglobinémie et la surdité de perception.

« Après avoir obtenu le brevet approprié, nous envisageons d'introduire notre puce dans le processus de diagnostic de masse pour que tout le monde puisse en bénéficier », conclut Mme Savvina.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Besoin de plus de lait russe? La génétique entre en jeu
Une panacée génétique bientôt aux mains des chercheurs?
La génétique et la géophysique au service des armes du futur?
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
maladie héréditaire, puce électronique, science, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook