Ecoutez Radio Sputnik
    Des chimistes russes extraient de l’or 5 fois plus vite pour presque deux fois moins cher

    Des chimistes russes extraient de l’or 5 fois plus vite pour presque deux fois moins cher

    © Sputnik . Alexander Liskin
    Sci-tech
    URL courte
    8462

    Des scientifiques russes, en coopération avec leurs homologues chinois, ont présenté leur technologie d’extraction de l’or à partir de minerais. La nouvelle méthode, basée sur la lixiviation à l’ammoniac-cyanure, rend le processus d’extraction de quatre à huit fois plus rapide, réduisant le coût de production quasiment de moitié.

    Des lingots d'or de 24 carats sont coulés dans la fonderie de la raffinerie d'or de la ville de Novossibirsk
    © Sputnik . Valery Titievsky
    Extraire de l'or de quatre à huit fois plus rapidement à un coût réduit de 40 % est effectivement possible, selon l'équipe des chimistes sino-russe qui ont présenté leur découverte à l'Université nationale des sciences et des technologies MISiS, d'après le service de presse de l'université.

    Les chercheurs rappellent qu'aujourd'hui il difficile de trouver de l'or sous forme de pépites ou en poussière. C'est pourquoi, la principale méthode d'extraction de ce métal précieux, utilisé partout dans le monde, est le traitement chimique de différents minerais contenant de l'or, y compris le cuivre.

    À cet égard, on utilise la cyanuration, un procédé permettant de séparer de l'or en immergeant le minerai dans une solution de cyanure alcalin. Selon les spécialistes, cette méthode s'avère efficace mais assez chère et coûteuse en temps.

    Dans un communiqué, publié sur le site de l'université, les scientifiques ont rappelé que le coût de production de l'or, obtenu à l'aide de la cyanuration de minerais, pouvait s'élever à 800 dollars par once, ce qui n'était pas économiquement rentable, à condition que la valeur marchande de l'or soit de 1 200 dollars de l'once.

    « À l'aide de la technologie développée par les scientifiques de la MISiS, le coût de production diminue de 30 % à 40 %. Le nouveau procédé d'extraction de l'or est basé sur l'utilisation de lixiviation à l'ammoniac —cyanure. Ainsi, l'or est extrait de quatre à huit fois plus rapidement », est-il expliqué dans le document.

    La méthode de l'équipe russo-chinoise a déjà prouvé son efficacité dans une mine d'or au Tadjikistan, ainsi que dans deux autres situées dans la région russe de Tcheliabinsk. L'utilisation de cette technologie a divisé par cinq le temps nécessaire au traitement de minerais.

    D'après les chimistes, ce procédé peut également être utilisé pour extraire de l'or des déchets électroniques et de matériels informatiques.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Quand un Britannique découvre des lingots d'or dans un vieux T-54 soviétique
    Chaussez-vous de l’or en Italie!
    Casse du siècle: les détails du vol d’une pièce d’or de 100 kg à Berlin
    Un énorme gisement d’or découvert dans l’est de la Chine
    Tags:
    chimie, industrie, métallurgie, or, Université nationale de technologie et de recherche (MISIS), Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik