Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    L’homme plus intelligent que la femme ?

    © Photo. Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    201414
    S'abonner

    Ayant étudié des milliers d’IRMs cérébrales des hommes et des femmes, des scientifiques ont finalement trouvé des différences entre les cerveaux masculins et féminins.

    D'après le journal Science, un groupe de chercheurs avec, à sa tête, le psychologue Stuart Ritchie de l'université d'Édimbourg, a étudié plus de 5 000 IRM cérébraux, dans le cadre de l'étude à long terme de UK Biobank.

    Au total, les scientifiques ont évalué le volume de 68 zones du cerveau des hommes et des femmes âgés de 44 à 77 ans.

    Selon les résultats de l'étude, l'écorce cérébrale des femmes était, d'une manière générale, plus épaisse que celle des hommes. Pourtant, les chercheurs ont constaté que le volume du cerveau des hommes était plus grand que chez les femmes. Cela concernait à la fois le cerveau en général, et certaines de ses zones telles que l'hippocampe qui contrôle la mémoire et l'orientation dans l'espace, l'amygdale en chargedes émotions, de la mémoire et de la prise des décisions), le corps strié qui lui régente l'apprentissage, la formation des réflexes conditionnés et enfin le thalamus qui veille à l'interprétation et la transmission de l'information des organes sensoriels à l'écorce cérébrale).

    D'ailleurs, la variabilité des chiffres parmi les hommes et parmi les femmes indique qu'il y a de grandes différences du développement physique et psychique, même chez les gens de même sexe. D'après les scientifiques, l'étude établit seulement une régularité sans établir derelation entre volume du cerveau et sexe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    GPS et cerveau ne font pas bon ménage, estiment des scientifiques UK
    Le chou prolongera la vie de votre cerveau
    La structure du cerveau des astronautes change à chaque séjour dans l’espace
    Tags:
    IRM, femmes, homme, cerveau, Edimbourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik