Sci-tech
URL courte
251
S'abonner

Les utilisateurs de l’antivirus Webroot ont signalé que le logiciel avait considéré des fichiers Windows comme des malwares et bloqué Facebook.

Pour des raisons inconnues, le 24 avril, l'antivirus Webroot a commencé à identifier des fichiers systèmes de Windows comme étant des programmes malveillants.

En outre, le bug a affecté l'accès à Facebook, en cataloguant le réseau social comme un site de hameçonnage, technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d'identité.

Les internautes mécontents ont inondé le compte Twitter de Webroot de messages sur les détections erronées du logiciel. En guise de réponse la société a publié une note sur des programmes malveillants, lit-on sur ZDNet.

Les développeurs ont par la suite indiqué que le système fonctionnait et qu'ils travaillaient à résoudre le problème. Certains bugs restent toutefois à régler.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Lilium Jet: la première voiture volante électrique à décollage vertical en action (vidéo)
Des chercheurs russes découvrent des espèces venimeuses étonnantes
Le mystère de l’habitabilité des exoplanètes dévoilé
Tags:
virus, informatique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik