Ecoutez Radio Sputnik
    CXO J101527.2+625911, un trou noir supermassif reculant

    Découverte d’un trou noir supermassif reculant (images)

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Sci-tech
    URL courte
    1124

    Une équipe internationale d’astrophysiciens a réussi à trouver un nouveau trou noir supermassif reculant enfoui dans l’espace.

    Des astrophysiciens des États-Unis, du Chili, de la France et du Japon ont trouvé ce qui pourrait être un trou noir supermassif reculant. Une étude dédiée à ce sujet, qui sera bientôt publiée dans la revue The Astrophysical Journal, est actuellement disponible sur le site arXiv.org, relate la NASA.

    L'Objet CXO J101527.2+625911 est 160 millions de fois plus lourd que le Soleil et se trouve à une distance de 3,9 milliards d'années-lumière de la Terre. Cet objet nouvellement découvert est différent de la plupart des trous noirs supermassifs du fait qu'il n'est pas situé dans le centre de la galaxie elliptique et s'en éloigne progressivement.

    D'après les astrophysiciens, le CXO J101527.2+625911 est apparu suite à la fusion de deux trous plus petits et a reçu une pulsation envoyée du centre de la galaxie. La vitesse du mouvement de l'objet est différente de celle du mouvement de la galaxie.

    Sur une image à rayons X présentée par la NASA, on peut voir une lueur brillante au centre de la galaxie (où se poursuit une formation intensive d'étoiles). Pas loin de ce centre se trouve le CXO J101527.2+625911 qui est encore plus brillant. Selon les scientifiques, la lueur qui est moins brillante peut être liée à un deuxième trou noir supermassif.

    Le CXO J101527.2+625911 a été étudié par le biais du télescope spatial à rayons X Chandra et aussi par le biais des observatoires au sol dans le domaine optique.

    Les trous noirs supermassifs existent dans le centre de pratiquement toutes les galaxies. Contrairement aux trous noirs qui apparaissent après l'effondrement d'une étoile, leur masse est plusieurs millions de fois supérieure à celle du Soleil. Ils absorbent périodiquement des étoiles, d'autres corps célestes et du gaz et émettent une partie de la matière absorbée sous formes de jets — des boules de plasma chaud qui se déplacent à la vitesse de la lumière.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Quand un trou noir supermassif tue une galaxie entière
    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    Le nombre de personnes éborgnées par des LBD en France se compte en dizaines - photos
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Tags:
    observatoire spatial, trou noir, espace, NASA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik