Sci-tech
URL courte
2162
S'abonner

Une nouvelle technologie visant à renforcer la sécurité dans les aéroports et dans les gares a été conceptualisée par des scientifiques russes. Elle serait susceptible d’effectuer le contrôle des sacs et des poches des voyageurs qui n’auront désormais plus besoin de s’arrêter.

Sur fond d'attaques terroristes qui ont touché de nombreux pays ces dernières années, la sécurité des personnes, notamment dans les transports, devient un défi permanant. Alors que les scanners installés dans les aéroports ont permis de diminuer les risques, le danger persiste toujours et affecte d'autres moyens de transport moins sécurisés.

Toutefois, des scientifiques russes ont trouvé une solution pour contrer le terrorisme sans perturber davantage les voyageurs. Leur technologie, basée sur l'utilisation d'un système de radars combiné avec un capteur optique 3D, permettrait de voir le contenu des poches et des sacs des passagers sans les obliger à s'arrêter.

La gamme d'ondes choisies permet également de pénétrer des vêtements volumineux, notamment ceux d'hiver, ce qui était impossible auparavant avec l'équipement existant.

Le contrôle s'effectuerait d'une manière autonome lors des déplacements naturels car cette technologie analysera la personne en 3D. Les autres avantages du système en question sont qu'il peut facilement se fondre dans le décor et compléter les équipements déjà installés.

En outre, le rayonnement utilisé ne nuira pas à la santé de la personne car sa puissance serait assez faible, environ 100 fois moins qu'un téléphone portable.
Actuellement, l'équipe des concepteurs a effectué les premiers tests confirmant l'efficacité du nouveau système. Avant la fin de l'année, les scientifiques envisagent de créer un modèle opérationnel du système ce qui permettra de construire des prototypes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Des scientifiques US créent le premier «papier parlant»
Des scientifiques enregistrent les bruits des déplacements des bactéries
Le «syndrome des gros mots» décrypté par les scientifiques
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Tags:
technologies russes, technologies, science, sécurité, terrorisme, menace terroriste, attentat, attaque, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook