Ecoutez Radio Sputnik
    Un cerveau

    Une technologie unique pour gérer le cerveau élaborée par des chercheurs russes

    © Fotolia / Andrea Danti
    Sci-tech
    URL courte
    2106

    Des biochimistes russes ont créé une nouvelle technique de «mise en marche» et de «mise hors service» des cellules nerveuses, ce qui permettrait de contrôler des neurones dans le cerveau et d'autres parties du corps.

    Une équipe de chercheurs russes a réussi à élaborer une nouvelle méthode « allumant » et « débranchant » des cellules nerveuses afin de soumettre à un contrôle des neurones tout en utilisant les gènes des serpents, qui « voient » la chaleur, indique un article publié dans la revue Nature Communications.

    « Les chercheurs ont toujours voulu savoir comment manipuler des neurones ponctuellement. L'idée a été réalisée en 2005 par des chercheurs de l'Université Stanford », a déclaré la chercheuse Ioulia Ermakova de l'Académie des sciences de Russie.

    Et d'ajouter que les scientifiques de l'université californienne avaient pu changer des neurones grâce à une technologie surnommée génétique optique.

    Les chercheurs russes ont modifié cette méthode en élaborant une version améliorée de la génétique optique grâce à la lumière infrarouge.

    Notamment, ils ont utilisé les gènes dont les serpents bénéficient pour leur « caméra thermique ». Les reptiles ont besoin de ce « dispositif » pour « voir » des sources de chaleur, y compris émanant des souris et d'autres proies potentielles.

    Lors d'une série de tests, des scientifiques ont installé des gènes de serpents dans les neurones de poissons. Dès que ces derniers ont ressenti le laser sur leur corps, ils ont tenté de fuir un ennemi invisible. Les poissons sans les gènes n'ont pas réagi à cette « incommodité ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les secrets des forêts vietnamiennes: des chercheurs y découvrent des «elfes»
    Un Terminator bien réel: des chercheurs sur le point de créer ses confrères liquides
    Première historique: des chercheurs observent les liaisons hydrogène entre deux molécules
    Des chercheurs russes ouvrent la voie à de nouvelles méthodes de cryptage quantique
    Tags:
    gènes, neurones, cellules, reptiles, souris, Serpents, cerveau, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik