Ecoutez Radio Sputnik
    Dans quel pays du monde vivait la plus ancienne civilisation sur Terre?

    Dans quel pays du monde vivait la plus ancienne civilisation sur Terre?

    CC0 / pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    54056194

    Une découverte inattendue, faite par des scientifiques américains au Pérou, laisse supposer que la vallée de Chicama pouvait être peuplée il y a quelque 15.000 ans. Cette découverte témoigne de la précocité du développement de civilisations sur le continent américain.

    Si jusqu'à nos jours les scientifiques supposaient que le continent américain était le dernier endroit sur Terre à avoir été peuplé, la découverte faite par les chercheurs américains semble démentir cette théorie.

    Ainsi, James Adovasio et ses collègues de l'Université Florida Atlantic aux États-Unis ont trouvé des traces indiquant que ces territoires pouvaient être habités bien avant qu'on ne le supposait.

    « Nous avons réussi à trouver à Huaca Prieta [un site préhistorique au Pérou, ndlr] de nombreux artefacts, y compris des restes de nourriture, des ustensiles en bois ainsi que d'autres traces prouvant l'existence d'une culture humaine préhistorique. Des corbeilles et des tissus brodés en sont aussi des preuves. Toutes ces trouvailles nous font réfléchir à la vitesse du développement d'une civilisation dans cette région ainsi qu'au niveau de ses progrès et technologies permettant d'extraire des ressources du sol et de la mer », explique M. Adovasio dans la revue scientifique Science Advances.

    Après avoir examiné ces découvertes, les chercheurs ont constaté que la plupart des artefacts dataient de 8 000 ans tandis que certains dépassaient la barre des 15 000 ans. Donc, les scientifiques affirment qu'il y a 15 000 ans nos ancêtres du Pérou avaient un niveau de développement bien plus élevé qu'on ne le croyait auparavant. De ce fait, ils savaient déjà fabriquer des tissus et des récipients, exploiter les ressources minières et marines, attrapant des animaux marins à l'aide de crochets en os ou de lances. De même, ils cultivaient des avocats, des petits pois, du poivre et des citrouilles.

    « Du textile aussi complexe, ainsi que les corbeilles, nous indiquent que des méthodes standardisées de fabrication existaient à Huaca Prieta. Ils n'étaient pas conçus uniquement dans des buts utilitaires. Comme beaucoup d'autres artefacts, ils prouvent l'existence d'une société développée dans la vallée [de Chicama, ndlr] ainsi que l'envie des habitants de manifester leur situation sociale », a relaté M. Adovasio.

    Par contre, la question de l'apparition de cette civilisation reste toujours ouverte. Les chercheurs soulignent que cette découverte ne peut pas prouver que les ancêtres des Péruviens soient arrivés en Amérique du Sud par la voie pacifique de la migration. Les recherches avancées à Huaca Prieta, ainsi que sur les autres sites archéologiques, aideront à comprendre comment les amérindiens d'aujourd'hui sont apparus.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des scientifiques découvrent par hasard un énorme trou noir dans une galaxie invisible
    Des scientifiques US créent le premier «papier parlant»
    Des scientifiques enregistrent les bruits des déplacements des bactéries
    Le chauvinisme du carbone: comment les scientifiques se figurent-ils les extraterrestres?
    Le «syndrome des gros mots» décrypté par les scientifiques
    Tags:
    civilisation, découverte, chercheurs, science, histoire, Pérou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik