Sci-tech
URL courte
0 105
S'abonner

Vous privez-vous régulièrement de sommeil? Attention! Les médecins viennent d’établir les plus grands dangers du manque de sommeil: la privation de sommeil chronique inciterait le cerveau à se manger lui-même...

Une recherche menée par Michele Bellesi de l'Université Polytechnique des Marches, en Italie, a analysé le cerveau de souris dans des conditions de sommeil régulier, de réveils spontanés, de privations de sommeil et de privations de sommeil chroniques.

Les scientifiques ont mesuré les synapses et les processus cellulaires dans le cortex frontal des souris et ont constaté que certaines synapses étaient littéralement dévorées par les cellules gliales du système nerveux central, ou astrocytes, dû à la perte de sommeil, annonce The New Scientist.

L'équipe a également constaté que les cellules microgliales, qui forment la principale défense immunitaire active du système nerveux central, étaient plus actives après la privation de sommeil chronique, une découverte encore plus inquiétante, selon M. Bellesi, car l'activité microgliale excessive est liée à une gamme de troubles cérébraux, par exemple, la maladie d'Alzheimer.

Avertissement aussi aux personnes atteintes du diabète et des maladies du système cardio-vasculaire: les experts leur recommandent de dormir au moins six heures par jour. Dans le cas contraire, selon les chercheurs, la probabilité de mourir d'une crise cardiaque est deux fois plus élevée que chez les personnes en bonne santé, selon les résultats de l'étude publiée sur le site Web de l'American Heart Association.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Une étude évalue les pertes économiques liées au manque de sommeil
Les boissons gazeuses et énergétiques seraient liées aux troubles du sommeil
Les boissons énergisantes sont dangereuses, et on sait désormais pourquoi
Etre à jeun, c’est bon pour le cerveau!
Tags:
étude, sommeil, Italie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook