Ecoutez Radio Sputnik
    Les astéroïdes

    La NASA découvre 10 astéroïdes potentiellement dangereux pour la Terre (vidéo)

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    5139
    S'abonner

    Une mission de l’Agence spatiale américaine (NASA) a publié les données collectées au cours de la troisième année d’observation de la mission NEOWISE. Au cours de cette période, 97 corps célestes précédemment inconnus ont été découverts, dont 10 sont classés potentiellement dangereux pour la Terre.

    La mission NEOWISE (Near-Earth Object Wide-field Infrared Survey Explorer) de l'Agence spatiale américaine (NASA) a publié les données collectées au cours de sa troisième année de fonctionnement. Selon le site de la NASA, sur les 97 objets qui ont été découverts, dix ont été classés comme potentiellement dangereux pour la Terre.

    La vidéo diffusée par la NASA sur YouTube montre la répartition des corps célestes découverts dans l'espace.

    « NEOWISE a non seulement découvert des astéroïdes et des comètes qui n'étaient pas précédemment enregistrés, mais a également fourni des données très intéressantes sur beaucoup d'objets célestes qui se trouvent déjà dans notre catalogue », explique Amy Mainzer, spécialiste du laboratoire de la NASA à Pasadena (Californie).

    Les caractéristiques de l'ensemble des 693 objets situés à proximité de la Terre sont accessibles depuis décembre 2013, année du lancement de la mission NEOWISE.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des astronomes découvrent des ondes de la «toile d’araignée» de l’Univers
    Des astronomes expliquent comment Mars est devenu un désert
    Tags:
    mission, astronomie, astéroïde, espace, NASA, Univers, Terre, Système solaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik