Sci-tech
URL courte
151420
S'abonner

Le physicien britannique Stephen Hawking estime que d’ici une trentaine d’années, les premiers humains devraient quitter la Terre et se mettre à coloniser d’autres planètes.

À en croire Stephen Hawking, l'humanité pourrait coloniser d'autres planètes et leurs satellites d'ici une trentaine d'années, en premier lieu la Lune et Mars, relate le journal The Telegraph.

Ainsi, les colonisateurs pourraient-ils bâtir une base spatiale sur la surface lunaire d'ici 30 ans et coloniser de la même manière Mars d'ici 50 ans, en y implantant des plantes, des animaux et des champignons en provenance de notre planète.

Le physicien appelle en outre à quitter définitivement le Système solaire et à porter notre regard vers le système stellaire le plus proche, Alpha Centauri, où, comme le supposent certains scientifiques, pourrait exister une planète potentiellement habitable, nommée Proxima b.

«En cas de succès, on enverra une sonde vers Alpha Centauri du vivant de cette génération», a souligné Hawking.

À son avis, la migration vers des planètes lointaines permettrait d'éviter dans un avenir proche beaucoup de problèmes liés notamment aux changements climatiques et à la surpopulation. 

Lire aussi:

Les aliens pouvaient vivre sur Terre, mais voilà pourquoi ils sont partis
Témoignage scientifique: 11 traces potentielles de l'existence des aliens détectées
Tom DeLonge de Blink-182 écrit au directeur de campagne de Hillary au sujet des aliens
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Tags:
planète habitable, extraterrestres, Stephen Hawking
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook