Sci-tech
URL courte
0 63
S'abonner

Le Grand télescope millimétrique, installé au sommet de la montagne Sierra Negra, au Mexique, est l’appareil le plus grand de sa catégorie. Sputnik a interviewé l’astrophysicien Arturo Gomez qui participe à ce projet inédit.

La coopération de deux institutions scientifiques, l'Université du Massachusetts à Amherst, aux États-Unis, et l'Institut national d'astrophysique, d'optique et d'électronique (INAOE) du Mexique, a abouti à l'installation du Grand télescope millimétrique sur la montagne mexicaine Sierra Negra. Cet appareil aide les chercheurs à approfondir leurs connaissances de l'Univers.

Interviewé par Sputnik, l'astrophysicien mexicain Arturo Gomez raconte que le télescope a été construit dans le cadre de la réalisation du projet astronomique des deux institutions scientifiques, depuis le début des années 1990. Un des plus puissants sur Terre, le télescope est installé à 4.640 mètres au-dessus du niveau de mer.

«Cette altitude a été choisie pour des raisons de visibilité atmosphérique. Au début, plusieurs montagnes-candidates dans le centre du Mexique et dans le nord du pays ont été examinées. Finalement, on a choisi le volcan Sierra Negra qui est situé aux environs du sommet Orisaba, le point le plus haut du Mexique», signale le chercheur.

Les travaux de construction ont pris cinq ans, de 2000 à 2005. Ensuite, il a fallu huit ans de plus aux spécialistes pour préparer le terrain pour l'antenne, la partie la plus importante de l'appareil.

«Nous travaillons avec deux instruments. Le premier étudie les galaxies éloignées. Il est capable de détecter une molécule dans notre galaxie […]. Nous avons également un bolomètre pour mesurer la température des corps célestes. Il permet de faire des clichés du ciel», explique le scientifique.

En avril dernier, le télescope était partie prenante d'une expérience visant à étudier un trou noir super-massif situé au centre de notre galaxie. Huit télescopes à travers le monde y ont participé.

Lire aussi:

La Chine lance un télescope à rayons X pour étudier les trous noirs
Un télescope russe déployé au Brésil pour surveiller les débris spatiaux
Le télescope Kepler découvre une centaine de nouveaux mondes
Le télescope Hubble a pris des photos d’une galaxie extraordinaire
Tags:
chercheurs, télescope, espace, Univers, Terre, Mexique, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook