Sci-tech
URL courte
7330
S'abonner

Les spécialistes de l’Université ITMO à Saint-Pétersbourg ont construit une caméra digitale super-rapide capable de prendre, à une grande vitesse, des clichés d’objets microscopiques en trois dimensions.

L'étude de différents processus dans le micro-monde, qui se produisent en une fraction de nanoseconde, attire l'attention des physiciens et biologistes. Un article publié dans la revue scientifique Applied Physics Letters décrit les particularités de la caméra holographique super-rapide élaborée par les chercheurs russes.

L'équipe des spécialistes de l'Université d'État en technologie de l'information, mécanique et optique de Saint-Pétersbourg (ITMO) a conçu une caméra digitale capable de prendre 20.000 milliards de photos en trois dimensions par seconde d'objets microscopiques.

Selon le chercheur Arseni Chipegin cité par le service de presse de l'Université ITMO, théoriquement, cette caméra est même capable d'enregistrer le passage d'un électron d'une orbite à une autre. Le scientifique précise que l'essentiel est que désormais les spécialistes peuvent activement étudier la vie des cellules en initiant certains processus à l'intérieur de ces dernières.

Lire aussi:

Naissance de l’Univers: des chercheurs révèlent s’il y a des alternatives au Big Bang
Des scientifiques percent le mystère de l’intelligence émotionnelle
Des chercheurs expliquent comment se débarrasser des allergies
Des scientifiques US créent le premier «papier parlant»
Tags:
technologies, chercheurs, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook