Sci-tech
URL courte
5583
S'abonner

La sonde Cassini a obtenu des images d’un lever de soleil sur la planète Saturne. Sur ces images réalisées par la NASA, on peut voir les anneaux de la planète géante et des nuages illuminés par des rayons de soleil.

Des images d'un lever de soleil sur Saturne obtenues par la sonde Cassini permettent de voir la structure multicouche des anneaux de la planète ainsi que leurs interstices. Ces photos ont été obtenues fin mars 2017 au cours de l'une des dernières «plongées» de la sonde à travers les anneaux de la planète géante.

Cassini a réalisé ces clichés à une distance d'environ un million de kilomètres de la couche supérieure des nuages de la géante gazeuse, au moment où les rayons du soleil commençaient seulement à effleurer sa surface et le bord supérieur des anneaux.

Les anneaux de Saturne
© NASA
Les anneaux de Saturne

À l'heure actuelle, Cassini a effectué 10 vols entre les anneaux et l'atmosphère de Saturne et prépare son 11e voyage vers l'atmosphère du «seigneur des anneaux». Au cours de ce survol, Cassini recevra de nouvelles données sur la structure de l'atmosphère de Saturne, essayera d'y trouver des traces de poussière et des aurores boréales et tentera d'obtenir des images plus détaillées du célèbre ouragan hexagonal au niveau du pôle sud de la planète.

Avant cela, la sonde a travaillé pendant plus de sept ans dans le cadre d'une mission élargie qui a reçu le nom officiel de «Solstice» en 2010. Cette mission a permis aux scientifiques de retracer le début de l'hiver et l'été sur la planète géante ainsi que tous les changements climatique de la surface de Titan, lune de Saturne.

Lire aussi:

La sonde Cassini zoome sur les «hélices» des anneaux de Saturne
La sonde Cassini a enregistré les sons de Saturne!
La sonde Cassini entrera dans l'atmosphère de Titan
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
lever du soleil, anneaux, sonde spatiale, Cassini, NASA, Titan (lune de Saturne), Saturne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook