Sci-tech
URL courte
0 140
S'abonner

Des scientifiques de la ville russe de Tomsk développent une technologie unique pour la production industrielle de céramiques transparentes. Selon les ingénieurs, le nouveau matériau sera utilisé lors de la création des verres blindés destinés aux appareils militaires et aérospatiaux.

L'équipe scientifique de l'Université polytechnique de Tomsk (UPT) développe une technologie qui permettra, grâce à la céramique transparente, d'augmenter la résistance balistique des verres blindés et en même temps de diviser leur poids par deux ou trois.

«Il s'agit du développement de nouvelles méthodes de frittage des nanopoudres céramiques et de l'obtention des produits finis de la forme et de la taille nécessaire. La densité de la céramique transparente doit être de 100%, sinon la lumière ne passera pas à travers elle sans absorption», a déclaré le chef du département des nanomatériaux et des nanotechnologies de l'UPT, Oleg Khasanov, dans une interview accordée au journal russe Rossiyskaya Gazeta.

La principale différence entre la technologie de l'UPT et ces analogues réside dans l'utilisation de nanopoudres céramiques sèches, ne contenant pas dans leurs structures des liants et des plastifiants.

«En raison de l'absence de contaminants, les produits nanocéramiques sont de plus haute qualité. Il est également important de prendre en considération des modes technologiques optimales de pression, la température de frittage et d'autres facteurs. En tenant compte de tout cela, vous pouvez obtenir des produits de la qualité requise», a précisé le service de presse de l'UPT.

Selon les scientifiques, les céramiques transparentes peuvent être utilisées non seulement en tant que blindage en les combinant avec des couches de verre pare-balles. Ces céramiques sont aussi nécessaires aujourd'hui pour de nombreuses industries: par exemple, pour l'ingénierie optique, pour les capteurs, ainsi que pour les scintillateurs et pour les lasers.

Lire aussi:

Conquête du marché hautement concurrentiel du micro à l’aide de technologies soviétiques
Bientôt un accord franco-russe de coopération sur les technologies électorales?
Afin de percer dans les nouvelles technologies, AvtoVAZ recrutera 350 ingénieurs russes
Les technologies de pointe des forces de l’ordre russes en action
Les sanctions US encouragent le développement des technologies russes
Tags:
nanoparticules, céramique, science, Tomsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook