Sci-tech
URL courte
14248
S'abonner

Sanakht, ou Nebka, un des premiers rois égyptiens de la IIIe dynastie, restait jusqu’à présent un personnage mystérieux. Mais maintenant des archéologues ont des raisons de croire qu’il aurait pu être le plus ancien géant de notre monde.

Le roi égyptien Sanakht, découvert en 1901 non loin de Beit Khallaf, une nécropole en Égypte, pourrait être le plus ancien des géants connus, ont déclaré les archéologues de l'Institut de médecine évolutive de l'Université de Zurich, à l'issue d'un examen de sa momie, rapporte Live Science.

Selon eux, le géant mesurait 198 cm. Ainsi, il dépassait même un autre pharaon égyptien, Ramsès II qui ne faisait que 175 cm.

Les chercheurs, qui ont analysé le crâne et les os du pharaon, expliquent cette taille impressionnante par le fait que le roi souffrait de «gigantisme».

Sanakht a été retrouvé en 1900-1901, lors de fouilles à Beit Khallaf, une nécropole située au nord d'Abydos. La famille du roi reste totalement inconnue. Il est donc impossible de le situer au sein de la dynastie.

Lire aussi:

Quand un pharaon se fait passer pour un autre dans la postérité
Le mystère de la momie «extraterrestre» du Pérou: réalité ou subterfuge des chercheurs?
Des scientifiques péruviens recréent le visage d’une momie célèbre
Une momie vieille de 1.700 ans retrouvée sur la Route de la soie
La momie de Georges le solitaire regagne son rivage natal
Tags:
roi, géant, pharaon, momie, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook