Sci-tech
URL courte
6173
S'abonner

Des informaticiens tirent la sonnette d’alarme: un virus sophistiqué est en mesure de voler vos données bancaires si vous utilisez un smartphone Android. Voici les explications de Kaspersky Lab.

Les smartphones Android pourraient être victimes d'un virus qui récupère les données bancaires des utilisateurs, indique Kaspersky Lab, groupe russe spécialisé dans la sécurité informatique.

La nouvelle version du malware Svpeng se propage sur les systèmes Android via de fausses mises à jour de Flash qui demandent des droits d'accès pour les personnes handicapées. Ceci lui permet d'avoir accès à l'interface d'autres applications et de faire des captures d'écran à chaque fois qu'un symbole est tapé sur le clavier virtuel.

Le plus grand danger du cheval de Troie est qu'il est capable de faire lui-même des captures d'écran alors que le propriétaire d'un smartphone utilise une application bancaire.

Les spécialistes de Kaspersky Lab précisent que le virus est très résistant: Svpeng se définit comme une application SMS par défaut et se donne également le droit de faire des appels, d'accéder aux contacts et de bloquer toute tentative de désactiver ses privilèges d'administrateur.

Lire aussi:

Un drôle de cluster d'une cinquantaine de Chinois positifs au Covid-19 à Roissy
Une jeune enlevée et dépouillée par quatre autres femmes à Saint-Étienne
Invité à se rendre en Israël, le roi Mohammed VI aurait posé deux conditions à Netanyahou pour accepter
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
virus, Android, Kaspersky Lab, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook