Sci-tech
URL courte
2132
S'abonner

C’est désormais officiel: dès 2021, l’humanité pourrait avoir la chance d’«entendre» le pouls de la surface martienne. Du moins, c’est ce qu’estiment les participants de la mission ExoMars-2020.

Les chercheurs chargés de la mission ExoMars-2020 comptent rendre publics des enregistrements sonores pris sur la surface de la Planète rouge, a déclaré le directeur du laboratoire de l'Institut des recherches spatiales de l'Académie des Sciences de la Russie, Daniïl Rodionov.

«Bien que l'idée d'enregistrer les sons qu'on peut entendre sur la surface martienne ne soit pas nouvelle, ce serait intéressant de voir ce que cela pourrait donner. Certes, nous envisageons de rendre publics tous nos enregistrements sonores et audiovisuels pris lors de l'expédition», a souligné le scientifique.

Rappelons que le programme ExoMars regroupe deux missions spatiales à destination de la planète Mars développées par l'Agence spatiale européenne (ESA), avec une participation importante de l'agence spatiale russe Roscosmos.

L'objectif scientifique du programme en question réside dans l'étude de l'atmosphère de Mars. Il s'agit en particulier de la détermination de l'origine du méthane ainsi que de la recherche d'indices d'une forme de vie passée ou présente sur la planète.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
astronomie, science, Terre, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook