Ecoutez Radio Sputnik
    Les Bahamas

    Des «pyramides» mystérieuses découvertes au fond de l’océan Atlantique (Vidéo)

    © NASA
    Sci-tech
    URL courte
    184512

    Des spéculations plus farfelues les unes que les autres autour des soi-disant «pyramides» au fond de l’Océan Atlantique germent sur la Toile. En cause: les nouvelles images «révélatrices» prises non loin des côtes des Bahamas, qui témoigneraient selon les partisans des théories du complot de la présence d’une civilisation antique très avancée.

    Le fameux chasseur aux ovnis Scott C. Waring a découvert sur les cartes numérisées de l'application Google Earth deux structures mystérieuses près de la côte de New Providence, l'ile la plus peuplée des Bahamas, relate le journal The Daily Mail, se référant à la publication de Waring sur son site Ufo Sightings Daily.

    «J'ai découvert ces deux pyramides au fond de l'océan non loin de l'île de New Providence. Ce n'est pas loin de l'État de Floride», a-t-il précisé.

    Le chasseur aux ovnis de la chaîne YouTube SecureTeam10 s'est par la suite servi de ses indications et a même tourné sur sa demande une vidéo sur les lieux.

    Les pyramides en question se trouvent selon Waring à 24°56'26.50" nord et 77°19'39.35" ouest respectivement.

    À en croire Waring, les pyramides pourraient constituer la preuve irréfutable que la région aurait été peuplée par le passé par une culture antique très avancée, par exemple par les Aztèques. Toujours est-il que l'ufologue n'exclut pas que les bâtiments aient pu appartenir à une civilisation d'origine extraterrestre.

    Au demeurant, les scientifiques renommés restent sceptiques sur ses «conclusions». 

    Lire aussi:

    Plus aucun mystère autour de la construction des pyramides égyptiennes
    «I want to believe»: une carte US recense toutes les extra-«visites» depuis 1995
    Traces d’une ancienne armée? Un «char alien» détecté sur la Lune
    Tags:
    ovnis, ufologues, extraterrestres, Bahamas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik