Sci-tech
URL courte
762246
S'abonner

Le développement rapide de l’intelligence artificielle fait peser une nouvelle menace sur l’humanité, qui devrait quitter la planète pour survivre, annonce Stephen Hawking, un physicien britannique.

Le développement fulgurant de l'intelligence artificielle pourrait mettre en péril l'existence de l'humanité, a déclaré le physicien britannique Stephen Hawking lors d'une interview au magazine Wired.

«Si les buts de machines ne coïncident avec les nôtres, ça va être dur. Des robots sont extrêmement efficaces dans la réalisation de projets», a indiqué le scientifique.

Selon lui, le cerveau humain est très similaire à celui des ordinateurs modernes, mais une nuance existe.

«Le cerveau humain n'est pas très différent de celui des ordinateurs modernes. Le problème est que l'intelligence artificielle est très mauvaise et sanguinaire. Les gens ne pourront plus simplement gouverner la planète», a expliqué M.Hawking.

«Il est très probable que des machines géreront cela mieux que nous. Et nous deviendrons un fardeau pour eux», a-t-il ajouté.

L'humanité doit maintenir sa présence dans l'espace et sur d'autres planètes si elle veut survivre, estime Stephen Hawking.

En 2015 le physicien avait déjà déclaré que les gens devaient être prêts à quitte la Terre dans cent ans.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Référendum climat: «Emmanuel Macron est le plus grand prestidigitateur qu’on ait eu depuis très longtemps»
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Tags:
humanité, intelligence artificielle, chercheurs, robot, cerveau, Stephen Hawking, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook