Sci-tech
URL courte
22335
S'abonner

La greffe de l’utérus rendra possible la grossesse chez les hommes «dès demain», assure un scientifique américain, soulignant toutefois que les hommes auront à suivre une hormonothérapie et ne pourront accoucher que par césarienne.

Grâce aux avancées de la transplantation d’organes, l’homme pourra accoucher «dès demain», a déclaré le président de la Société américaine pour la médecine reproductive Richard Paulson, cité par l’édition britannique The Independent

Il assure que la greffe d'utérus ne sera bientôt plus uniquement réservée aux femmes. Il s’attend à ce que la demande pour ce genre d’opérations soit considérable et argumente sa position par le nombre croissant de transgenres et par la popularité élevée du changement de sexe.

«Vous pourrez le faire dès demain. Certaines difficultés existent, mais je ne vois aucun problème sérieux qui puisse rendre cette procédure impossible», a-t-il déclaré lors d’un congrès de spécialistes dans le domaine de la médecine reproductive organisé à San Antonio, au Texas. 

Il a toutefois souligné que les hommes ne pourront accoucher que par une césarienne et, que pour que leur grossesse se déroule au mieux, ils devront suivre une hormonothérapie.

À ce jour on connaît neuf cas de greffe d’utérus couronnés de succès. Ce sont les médecins suédois qui sont considérés comme les principaux experts en la matière. 

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
«Déconstruire notre propre histoire»: Macron fait-il de la France un véritable «paillasson»?
Tags:
greffe, accouchement, femmes, hommes, grossesse, Texas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook