Sci-tech
URL courte
261
S'abonner

Lors de fouilles aux alentours de la ville de Kayseri, des archéologues turcs ont découvert l’un des plus anciens contrats de mariage, dont l’âge pourrait dépasser 4.000 ans.

Un contrat de mariage vieux d'au moins 4.000 ans a été découvert lors de fouilles effectuées dans des tombes assyriennes aux alentours de la ville de Kayseri, relate le journal The Daily Sabah.

Le contrat de mariage représente une plaque en argile couverte de symboles cunéiformes, et stipule que le mari a le droit d'entretenir une esclave en tant que mère porteuse, au cas où le couple ne parviendrait pas à concevoir un enfant en l'espace de deux ans.

Au demeurant, Le «document» prescrit que la femme doit être relâchée après la naissance d'un garçon.

D'après le professeur de l'Université de Harran (Turquie) Ahmet Berkiz Turp, la plaque constitue le premier témoignage écrit de la stérilité.

La découverte a été remise au Musée archéologique d'Istanbul, dans la première cour du Palais de Topkapi.

Lire aussi:

Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Erdogan qualifie de «guerre» la situation actuelle à Idlib
Macron déplorerait la «connerie» de Griveaux et son «improbable carrière de cinéaste»
Alexandra de Taddeo explique pourquoi elle avait conservé les vidéos X envoyées par Griveaux
Tags:
contrat de mariage, Harran, Istanbul, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook