Ecoutez Radio Sputnik
    Océan

    Une nouvelle avancée dans la compréhension de la «zone d'ombre» au centre du Pacifique

    © Sputnik. I. Nosov
    Sci-tech
    URL courte
    0 1141100

    Les scientifiques ont peut-être trouvé la réponse à la mystérieuse «zone d'ombre» au centre de l'océan Pacifique. Ce creux, à environ 2.000 mètres sous la surface, contient apparemment de l'eau qui n'a pas bougé depuis près de 2.000 ans, depuis la chute de l'Empire romain.

    Dans l'océan Pacifique, plus exactement près du centre du Pacifique Nord, se trouve une zone contenant de l'eau stagnante. C'est la plus ancienne et la plus profonde des zones d'ombre qui existe sur Terre. Insensible aux courants océaniques, l'emplacement de la zone et les raisons de son existence à cet endroit ont déconcerté les scientifiques. Dans un article publié dans la revue Nature, Casimir de Lavergne cherche à expliquer pourquoi cette région n'a pas connu de perturbation depuis aussi longtemps.

    Dans son article Retournement abyssal de l'océan façonné par la distribution du fond marin, Fabien Roquet explique que l'absence de mouvement vertical entre les courants océaniques implique que l'eau soit restée à cet endroit.

    Il écrit: «Lorsque cette zone d'ombre isolée capte des eaux océaniques millénaires, elle piège également les nutriments et le carbone qui ont un impact direct sur la capacité de l'océan à modifier le climat au cours d'échelles de temps centenaires…». «Ce n'est pas une zone de vie très florissante mais cela ne veut pas dire que c'est une zone morte», a-t-il ajouté.

    Le résumé du document suggère que la géométrie des bassins océaniques des océans Pacifique, Indien et Atlantique est la cause de la formation des zones d'ombre. Selon News AU, les chercheurs espèrent que ce document aidera les scientifiques à mieux comprendre comment les océans absorbent la chaleur, une question cruciale pour les climatologues.

    Lire aussi:

    Quand une caméra rencontre les dents d’un requin
    La Flotte de la Baltique fait son retour dans les zones stratégiques de l’Atlantique
    Qu’est-ce qui cache les extraterrestres de l’œil humain?
    Tags:
    océan, océanographie, zone d’ombre, Fabien Roquet, Casimir de Lavergne, océan Pacifique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik