Ecoutez Radio Sputnik
    Астероид, направляющийся к Земле

    Un astéroïde énorme fonce vers la Terre, la date de son arrivée est déjà connue

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    608128

    Un astéroïde géant, de cinq kilomètres, accompagné par une pluie d’étoiles filantes, devrait approcher le mois prochain la Planète bleue, alertent les scientifiques russes de l’Université Kant de Kaliningrad. Dans une simulation, réalisée à l’aide d’un logiciel spécial, ils indiquent sa trajectoire.

    Un gros astéroïde Phaéton (3200), dont la taille approximative est égale à cinq kilomètres, s'approcherait de la Terre le 17 décembre, ont indiqué les scientifiques russes de l'Université Emmanuel Kant.

    Il est prévu qu'il passerait à quelque 10 millions de kilomètres de la planète bleue, la distance assez faible à l'échelle spatiale spatiale. D'après les chercheurs, cet astéroïde sera également accompagné par la pluie d'étoiles filantes des Géminides avec un pic d'activité le 13 et le 14 décembre.

    Pour illustrer la trajectoire de ce corps céleste, les scientifiques ont réalisé, à l'aide d'un logiciel spécial Astro-Model une vidéo de simulation, qui est disponible sur YouTube.

    «Apparemment, autrefois, cet astéroïde avait une taille plus importante mais ses nombreux passages proches du Soleil l'ont émietté en plusieurs petits morceaux qui ont, à leur tour, créé une pluie d'étoiles. Ici, l'astéroïde pourrait être les restes d'un noyau de comète…», a commenté le spécialiste de l'Université Kant, Alexeï Baïgachev.

    Toutefois, les scientifiques soulignent que même si l'astéroïde passera à proximité de la Terre, cela ne représente pas un danger pour notre planète.

    Lire aussi:

    L'homme peut apprendre à contrôler l'orbite des astéroïdes
    Un astéroïde de la taille d’un bus a croisé la Terre
    L’«astéroïde de la mort» devrait passer à côté de la Terre en juillet
    Tags:
    vidéo, chercheurs, science, astéroïde, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik