Sci-tech
URL courte
127
S'abonner

Si toutes les tentatives d’éduquer les suprématies au point qu’ils soient capables de démontrer les signes de l’évolution échouent, les scientifiques semblent avoir trouvé une autre solution pour expliquer le phénomène de l’intelligence humaine.

L'hormone de la dopamine, responsable des sentiments liés au plaisir, pourrait jouer un rôle important dans l'évolution de l'intelligence humaine, estiment les spécialistes de l'école de médecine de Yale.

Au cours de leurs recherches, les scientifiques ont constaté qu'une importante réserve de dopamine permet de réfléchir et de planifier des actions. D'après les chercheurs, ce phénomène pourrait enfin expliquer pourquoi les êtres humains sont plus intelligents que les autres espèces et le processus de l'évolution de l'intelligence humaine.

Après avoir analysé un échantillon de 247 cerveaux de macaques, de chimpanzés et d'êtres humains, ils ont révélé un certain nombre de divergences.

Deux éléments permettant la production de la dopamine sont bien plus actifs chez les hommes. Environ 1,5% des neurones du striatum d'un être humain produisent de la dopamine, trois fois plus que chez les singes.

Pour l'heure, les chercheurs ne peuvent pas affirmer si la réponse à cette question réside bien dans les différences de quantité de dopamine, mais cela leur permet d'ouvrir de nouvelles pistes de recherches.

Lire aussi:

«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
«Discours inquiétant» de Macron sur les drogues: un bilan sécuritaire en berne, le temps des manœuvres politiques?
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
Tags:
intelligence, chercheurs, science
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook