Ecoutez Radio Sputnik
    Surgeons during an operation on removing a malignant tumor

    Ce que les médecins recommandent pour éviter de développer un cancer

    © Sputnik . Varvara Gert'e
    Sci-tech
    URL courte
    152114

    Plus de 40% des cas de cancer sont liés à des habitudes néfastes et au mode de vie que nous adoptons et donc pourraient être évités, indique une recherche réalisée par un groupe de médecins de l'American Cancer Society.

    Des spécialistes de la société américaine du cancer (American Cancer Society) affirment qu'environ 40% des cas de cancer pourraient être évités si l'on prêtait plus d'attention à son mode de vie.

    À l'issue d'une recherche, ils ont constaté que la plupart des cas de cancer étaient liés au tabagisme, qui représente environ 19% des cas de cancer et près de 29% des décès causés par le cancer. Ensuite, vient l'obésité, responsable de 7% des cas de cancer et de 6% des décès.

    Parmi les facteurs susceptibles de déclencher cette maladie figurent également la consommation d'alcool, les radiations ultraviolettes et un mode de vie sédentaire.

    Au cours de leur recherche, les scientifiques ont analysé le lien qui existait entre ces facteurs et 26 types de cancer. Cela leur a permis de constater que les cancers du poumons et du côlon figuraient parmi les cas les plus fréquents.

    Éviter les habitudes néfastes, manger équilibré et augmenter son activité physique contribuerait à réduire considérablement les risques de développer un cancer, selon eux.

    En outre, les médecins recommandent de passer régulièrement des examens pour détecter les tumeurs et procéder dans les meilleurs délais au traitement.

    Lire aussi:

    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    Attaque contre la Russie: le New York Times met en garde Trump après ses accusations de «haute trahison»
    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Tags:
    maladies, recherches, science, santé, cancer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik