Sci-tech
URL courte
52611
S'abonner

Des astrophysiciens estiment avoir découvert le plus ancien témoignage de l’explosion d’une supernova de l’histoire humaine. Il s’agit d’une pierre vieille d’environ 5.000 ans sur laquelle on peut voir un ciel avec deux objets lumineux et une scène de chasse.

Des scientifiques indiens affirment que l'image découverte sur une pierre vieille d'environ 5.000 ans en provenance du Cachemire et qu'on avait auparavant interprétée comme une scène mythologique serait en fait le tout premier témoignage de l'existence de supernovas de l'histoire de l'humanité, relate l'IndiaToday.

Le site archéologique où la pierre a été mise au jour date d'environ 2.100 ans avant notre ère.

L'astrophysicien Mayank Vahia et ses collègues du Tata Institute of Fundamental Research, organisme de recherche scientifique indien situé à Bombay, sont arrivé à cette conclusion après avoir étudié l'apparition de supernovas entre 4.100 et 2.100 avant notre ère.

Ainsi, ils supposent qu'il pourrait en l'occurrence s'agir de la supernova HB9 qui a explosé il y a environ 3.600 ans.

Selon eux, on pourrait voir sur cette image la supernova et le Soleil au-dessus d'une scène de chasse étrange montrant deux hommes armés poursuivre un animal ressemblant à un cerf.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Tags:
archéologie, supernova, Cachemire, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook