Ecoutez Radio Sputnik
    feu

    Une astuce malicieuse des oiseaux australiens pour se procurer leur proie

    © Photo. Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    271

    Si les incendies sont mortels pour la plupart des représentants de la faune sauvage, le feu semble devenir l’ami et le complice de certains oiseaux australiens qui ont appris à mettre le feu eux-mêmes pour se procurer un repas «bien cuit».

    Ce n'est pas un secret que certains rapaces chassent leur proie qui tente de fuir les incendies. Des oiseaux de proie australiens sont allés encore plus loin pour s'assurer un bon repas, ils ont appris à mettre le feu eux-mêmes, écrit la revue Live Science.

    ​Ainsi, en analysant des récits d'aborigènes, des scientifiques australiens se sont aperçus que l'appellation «autour de feu» revenait souvent.

    Intrigués par ce phénomène, ils en ont discuté avec des représentants d'une douzaine de tribus d'Australie du Nord. Au cours de ces discussions, les chercheurs ont établi que les «autours de feu» étaient en réalité des milans noirs, des milans siffleurs ainsi que des faucons bérigora qui ont appris à attraper des herbes et des branches en feu et à les utiliser pour propager eux-mêmes l'incendie, faisant ainsi sortir de leurs abris leurs proies.

    «J'ai vu un autour prendre un bâton en feu et le jeter sur de l'herbe sèche à un demi- mile d'ici. Puis il attend avec ses complices l'apparition de rongeurs et de reptiles apeurés. Si cet endroit a déjà été incendié, le même processus est reproduit ailleurs», a ainsi confié l'un des aborigènes.
    Mark Bonta, l'un des auteurs de la recherche, a ajouté que certains oiseaux de proie sont également capables de relancer des incendies et même de les transporter au-delà d'obstacles comme, par exemple, des ruisseaux.

    De plus, ces ingénieux oiseaux utilisent non seulement des branches en feu mais aussi des morceaux de charbon de bois, utilisés par des êtres humains.
    Néanmoins, trouver une photo ou une vidéo avec ces oiseaux-pyromanes s'est avéré une tâche très difficile. Pour mieux étudier leur comportement, les scientifiques ont décidé de se joindre aux aborigènes.

    «En mai, nous enverrons une équipe au nord du pays pour allumer des feux avec des aborigènes et observer le comportement des autours de feu en situation contrôlée. Personne n'a encore réalisé une expérience pareille», a conclu M. Bonta.

    Lire aussi:

    Les légendes des aborigènes australiens dévoilent un mystère fracassant
    Crime parfait à la façon d’une mouette!
    Les oiseaux gardiens du Kremlin
    Tags:
    chercheurs, science, incendie, feu, repas, oiseaux, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik