Sci-tech
URL courte
6115
S'abonner

Une nouvelle faille de sécurité des processeurs Intel permet à des intrus d’avoir accès à un ordinateur en quelques secondes, malgré les mesures de sécurité les plus sophistiquées.

Une nouvelle vulnérabilité critique des processeurs Intel permet à des intrus d'obtenir le plein accès à un ordinateur en quelques secondes, annonce l'entreprise finlandaise spécialisée dans la sécurité informatique F-Secure.

Le problème a été découvert dans l'Active Management Technology (AMT) qui donne accès à distance à la gestion des paramètres et à la sécurité d'un ordinateur. Ainsi, des millions de dispositifs d'entreprises sont vulnérables.

Un intrus peut entrer dans le menu Intel Management Engine BIOS avec le mot de passe qui est généralement défini par défaut, puis configurer lui-même l'accès à distance.

Selon Harry Sintonen, qui a identifié le problème, cette vulnérabilité semble simple mais ses conséquences pourraient être «énormes».

«En pratique, elle permet de prendre le plein contrôle d'un ordinateur de bureau, malgré les mesures de sécurité les plus sophistiquées», a-t-il souligné.

Ce moyen de piratage demande un accès physique à un ordinateur. Mais cette action a lieu très rapidement, donc chacun peut être victime de pirates si un dispositif reste sans surveillance pendant une minute, indiquent les spécialistes.

Lire aussi:

Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
ordinateur portable, vulnérabilité, cybermenaces, informatique, piratage, processeur, laptop, Intel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik