Ecoutez Radio Sputnik
    Robot World Class

    Rien ne sera plus jamais comme avant: ces jeunes inventeurs qui ont changé nos vies

    CC BY-SA 2.0 / PROFabrice Florin / Robot World Class
    Sci-tech
    URL courte
    4181

    Ils ont été capables d’inventer les feuilles phosphorescentes à 10 ans, la planche à voile à 12 ans, le drapeau de l’Alaska à 13 ans, une méthode pour détecter le cancer à 15 ans. Parfois, un enfant avec un regard neuf, une pensée non standard, peut remarquer et développer ce dont les adultes ne s’aperçoivent même pas, et changer notre vie!

    Comment vous imaginez-vous un inventeur? Un homme âgé avec une chevelure grise et une barbe en broussaille qui n'arrête pas de fantasmer et ne vit que dans le monde de ses idées? Quelqu'un qui ressemble à Albert Einstein, n'est-ce pas? Ou peut-être un homme modeste en sweat-shirt noir à col roulé, comme Steve Jobs? Alors, pardonnez-nous, mais nous sommes forcés de vous chagriner: vous vivez dans le monde des stéréotypes!

    Glace à l'eau, drapeau de l'Alaska, braille… Qui aurait cru que toutes ces inventions, qui font désormais partie de notre quotidien, ont été créées non pas par des personnes barbues dans leurs laboratoires, mais par de jeunes enfants, dont la fête originelle (la Journée des inventions des enfants) est célébrée le 17 janvier dans le monde entier.

    La date de cette fête a été choisie selon l'anniversaire du scientifique, inventeur et diplomate américain Benjamin Franklin, qui à l'âge de 12 ans dit avoir inventé des palmes et des plaquettes sous une forme primitive.

    Donc, avant de commencer à fêter cette journée, rappelez-vous certaines inventions incroyables qui sont le fruit de l'esprit ingénieux d'adolescents!

    La glace à l'eau

    Frank Epperson est considéré comme l'inventeur du premier bâtonnet de glace. Epperson avait 11 ans en 1905 lorsqu'il a accidentellement laissé tomber une tasse d'eau et de poudre de soude avec un bâton d'agitation en elle, rappelle le portail LaisseTerre. Durant la nuit, le mélange a gelé. Frank a été surpris par la façon dont le moule était resté intact sur le bâton. Il l'a trouvé délicieux et a décidé de l'appeler «Epsicle».

    Pendant 18 ans, Epperson a continué de fabriquer son invention pour ses enfants sans chercher à la commercialiser. Ce n'est qu'en 1923 qu'il a fait breveter ses popsicles.

    Le drapeau de l'Alaska

    30 ans avant que le territoire de l'Alaska ne devienne officiellement l'un des 50 États des USA, ses habitants ont décidé qu'ils avaient besoin d'un drapeau. Ils ont alors opté en 1927 pour un concours destiné à la création du drapeau de l'Alaska, relate le portail LeSaviezVous.net

    Et c'est le dessin de Benny Benson, un orphelin de 13 ans, qui a été choisi. L'enfant s'est inspiré du ciel et du myosotis, une fleur très présente en Alaska, pour le fond de son dessin. Sur ce fond, il a dessiné 8 étoiles dorées qui représentent la grande ourse, symbole de la force, et enfin une étoile séparée, l'étoile polaire, qui représente le futur État.

    La législature de l'Alaska a adopté le dessin de Benny Benson comme drapeau officiel du Territoire de l'Alaska le 2 mai 1927. Le tout premier drapeau basé sur le dessin de Benny, conçu avec de la soie bleue et des étoiles dorées, a flotté le 9 juillet 1927. Il est resté le drapeau de l'Alaska lorsque ce territoire est devenu le 49e État américain, en 1959.

    Les feuilles phosphorescentes

    En 1974, Becky Schroeder crée le Glo-Sheet et devient la plus jeune femme à se voir attribuer un brevet américain pour son invention. Becky n'avait que 10 ans lorsqu'elle a d'abord pensé à ce concept, indique le portail Dailygeekshow.com. Elle essayait de finir ses devoirs dans la voiture de sa mère, mais comme il faisait de plus en plus sombre dehors, elle a pensé à un moyen de continuer à travailler tout en étant dans le noir. Elle a donc commencé à expérimenter des prototypes avec des matériaux phosphorescents… Et a utilisé une peinture phosphorescente pour recouvrir une planche en acrylique: les Glo-Sheet étaient nés!

    La planche à voile

    Plusieurs inventeurs s'attribuent la paternité de la planche à voile.

    Mais c'est un jeune Anglais, Peter Chilvers qui a esquissé, au début des années 1960, une sorte d'ancêtre de la planche à voile.

    Comme plusieurs habitants de l'île d'Hayling, au Royaume-Uni, Peter Chilvers adorait pratiquer des sports nautiques. À 12 ans, l'idée lui est venue d'installer une voile sur sa planche de surf, rappelle le portail Airjibe.com. Durant la même période, un certain Hoyle Schweiter avait lui aussi fabriqué un prototype de planche à voile.

    Plus tard, les deux hommes se sont querellés pour obtenir le brevet officiel. Mais Chilvers a prouvé qu'il avait été le premier à imaginer ce design.

    Le braille

    Louis Braille était âgé de 15 ans lorsqu'il a inventé un système universel d'écriture pour aveugles, en utilisant une combinaison de 1 à 6 points en relief disposés en 2 colonnes de 3 points, selon le portail Braille.be. Cet alphabet porte le nom de son inventeur.

    Simple et ingénieuse, cette méthode extraordinaire ouvre à des millions de personnes aveugles l'accès à l'ensemble des connaissances écrites. Grâce à l'alphabet en braille, il est possible de représenter non seulement l'alphabet, mais également les signes mathématiques et les notes de musique.
    150 ans après, le braille reste d'actualité et facilite l'accès au monde de l'informatique.

    Les cache-oreilles

    En 1873, en pratiquant le patin à glace, l'Américain Chester Greenwood a eu l'idée de créer un accessoire qui protégerait uniquement les oreilles. Il avait alors 15 ans. Quatre ans plus tard, il recevait un brevet pour son invention. À 25 ans, il avait déjà vendu 50.000 exemplaires de ses cache-oreilles.

    Le détecteur de cancer

    L'Américain Jack Andraka a inventé à 16 ans un détecteur de cancer en 5 minutes dès les premiers stades de la maladie, indique le portail Deghys.

    Andraka a perdu un être cher à 13 ans, à cause d'un cancer du pancréas. Il s'est consacré à la recherche et a découvert un senseur de papier d'une valeur de 3 euros, capable de détecter en 5 minutes 3 types de cancer: ceux du pancréas, de l'ovaire et du poumon.

    Bat-1, le système pour les malvoyants

    Valery Illine, un Russe de 16 ans, a inventé tout un système pour les malvoyants, appelé «Bat-1». Le système comporte des capteurs et des vibromoteurs. Les premiers «aperçoivent» l'obstacle, les seconds «préviennent» de sa présence. Plus l'obstacle est prêt, plus le signal est fort.

    «J'aime bien aider les autres et faire quelque chose d'utile. Quand je me suis mis à étudier les problèmes des malvoyants, il s'est avéré qu'à part la canne blanche, beaucoup de dispositifs étaient inventés pour eux. Or, ils coûtent trop cher ou sont en déficit. J'ai donc décidé d'inventer un modèle accessible. Et j'ai réussi», raconte Valery.

    Les enfants ont un regard audacieux, une grande envie d'expérimenter et une absence de peur de fauter. Si vous avez perdu ces qualités avec l'âge, peut-être est-il temps de regarder en arrière et de s'en souvenir? Il n'est jamais tard pour que votre nom soit inscrit sur un brevet d'invention…

    Lire aussi:

    Chat-maire, pommes de terre à prix d'or et tsunami géant: huit faits sur l'Alaska
    10 inventions russes qui vont changer le monde
    Tags:
    cancer, enfants, Steve Jobs, Albert Einstein, Alaska
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik