Sci-tech
URL courte
7404
S'abonner

Deux astéroïdes, une «Lune de sang» et l’alignement de l’astéroïde Vesta avec la Terre et le Soleil: un astronome a énuméré quels phénomènes astrologiques nous attendent en janvier et au cours de l’année 2018.

Deux astéroïdes, qui se dirigent vers la Terre, passeront à côté de la planète bleue à la fin de ce mois, informe Pavel Skripnitchenko, détenteur de la chaire d'astronomie et de géodésie de l'Université fédérale de l'Oural.

«Deux approches d'astéroïdes nous attendent fin janvier. Les 1993 VD et 2003 CA4 passeront à une distance importante, les spécialistes n'y voient pas de menace. En outre, on pourra voir l'astéroïde Vesta, l'un des plus grands de la ceinture principale d'astéroïdes», a-t-il expliqué dans un commentaire à la chaîne russe Zvezda.

Le 18 janvier, Vesta sera aligné avec la Terre et le Soleil, et se trouvera à sa distance minimale de notre planète. Selon certaines évaluations, il sera même visible à l'œil nu vers 5h00, heure de Paris. Comme l'a expliqué le scientifique, le phénomène prendra la forme d'un petit point nébuleux dans la constellation du Cancer. Il sera repérable avec des jumelles. Contrairement aux étoiles, il ne luira pas, mais se déplacera même si pas très rapidement.

L'astéroïde 144332, de près de 1.300 mètres de diamètre, sera le plus gros corps céleste à passer à côté de la Terre. Il s'approchera de notre planète en septembre prochain.

Le 31 janvier, toujours vers 5h00 (heure de Paris), aura lieu une éclipse lunaire. La «Lune de sang» sera observable depuis l'Europe et l'Amérique du Nord.

Les Terriens pourront assister à la deuxième éclipse de l'année en juillet 2018, précise M.Skripnitchenko.

Lire aussi:

Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
«Il y a quelque chose sur votre menton»: Joe Biden pris au dépourvu devant les caméras - images
Tags:
Terre, Lune, éclipse lunaire, astéroïde, astronomie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook