Ecoutez Radio Sputnik
    Lune

    Pendant 200 jours, ils vivent une «aventure lunaire» sur Terre

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    126

    Quatre étudiants chinois ont vécu près de sept mois dans un laboratoire clos simulant un environnement lunaire pour tester l'aptitude du corps à vivre dans un espace confiné et permettre ainsi de faire progresser le projet de mission habitée sur le satellite de la Terre.

    Pendant près de sept mois, ils ont été quatre à partager un modeste module de 160 m2 sans le quitter un seul instant. Le tout pour simuler une longue mission en autonomie, sans contact avec l'extérieur, et passer à une nouvelle étape dans l'ambition de la Chine d'envoyer des humains sur la Lune, relate l'agence Chine nouvelle.

    L'expérience «a mis l'organisme et le mental des volontaires à rude épreuve, mais ils ont surmonté les difficultés», a déclaré à Chine nouvelle Liu Hong, le concepteur du module. Trois coupures d'électricité imprévues ont notamment perturbé le séjour des étudiants.

    Deux hommes et deux femmes étaient rentrés dans le laboratoire pour un premier séjour de 60 jours. Ils ont ensuite été remplacés par un autre groupe de quatre personnes, qui y sont restés 200 jours.

    Le premier groupe va désormais revenir pour une dernière période de 105 jours, selon Chine nouvelle.

    La Chine ne compte pas envoyer d'astronautes sur la Lune avant au moins 10 ans. Mais cette expérimentation vise à préparer le séjour prolongé d'explorateurs sur le satellite de la Terre.

    Lire aussi:

    «Nous lancerons la mission vers la Lune pour développer les technologies d’atterrissage»
    A sa naissance, la Lune était une terre très hostile
    La flotte US du Pacifique prête à réaliser une frappe nucléaire contre la Chine
    Tags:
    espace, Chine, Lune
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik