Ecoutez Radio Sputnik
    thé vert

    Le danger du thé chaud révélé

    CC0 / pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    3411

    Fumer, boire du thé chaud ou de l’alcool augmentent les risques du développement du cancer de l’œsophage, a affirmé un groupe de scientifiques chinois à l’issue de leurs recherches.

    Intéressés par les facteurs provoquant le développement du cancer de l'œsophage, des chercheurs chinois ont effectué des recherches en analysant pendant neuf ans l'état de santé et les habitudes de 456.000 personnes, âgées entre 30 et 79 ans, écrit la revue Annals of Internal Medicine.

    Au cours de l'expérience, ils ont détecté 1.731 cas de cancer de l'œsophage. Après avoir analysé ces résultats, les spécialistes ont constaté que ce type de cancer était observé plus fréquemment, exactement cinq fois de plus, chez les gens qui consommaient régulièrement du thé chaud ainsi qu'au moins 15 grammes d'alcool par jour.

    Dans le même temps, le cancer de l'œsophage était plus répandu chez les amateurs de thé chaud qui s‘adonnaient régulièrement au tabagisme.

    Tout ceci a permis aux auteurs de la recherche d'avancer l'hypothèse, selon laquelle des boissons chaudes ayant une température supérieure à 65ºC endommageaient les organes intérieurs en leur causant des traumatismes thermiques ce qui augmenterait, à son tour, les risques de développement du cancer. Ils appellent donc les gens à faire attention aux boissons chaudes, surtout si elles sont accompagnées d'alcool ou de tabac.

    Lire aussi:

    Ce que les médecins recommandent pour éviter de développer un cancer
    L’impact de l’alcool sur le développement du cancer expliqué par l’OMS
    Des médecins indiquent le meilleur moyen de se protéger contre le cancer
    Tags:
    recherche, science, santé, tabac, cancer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik