Sci-tech
URL courte
133
S'abonner

Des hackeurs ont piraté un compte Amazon Cloud de Tesla avant d'utiliser la puissance des serveurs de la marque pour extraire des cryptomonnaies.

La société RedLock, spécialisée dans la cybersécurité, a découvert une attaque sur les serveurs Amazon utilisés par Tesla. Bien que les hackers aient ainsi eu accès à des données sensibles de la marque, ils ont préféré exploiter la puissance de calcul des serveurs pour miner des cryptomonnaies.

Les chercheurs de RedLock ont repéré les coordonnées des serveurs sur une console Kubernetes, solution de Google pour développer des applications cloud. Dès qu'ils ont compris qu'il s'agissait des coordonnées de Tesla, ils ont immédiatement prévenu la société d'Elon Musk, qui a corrigé la faille après en avoir été informé.

La société a d'ailleurs remporté un prix de 3.000 dollars dans le cadre du programme de Bug Bounty mené par Tesla. Selon un porte-parole du groupe, aucune fuite de données sur la vie privée de ses utilisateurs ou la sécurité de ses véhicules n'a été détectée.

On ignore le montant que l'extraction de cryptomonnaies sur les serveurs de Tesla a rapporté aux pirates.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
serveur, piratage, cryptomonnaie, Tesla Inc., Amazon, Elon Musk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook