Sci-tech
URL courte
6306
S'abonner

L’agence spatiale américaine vient de détecter des traces d’eau dans l’atmosphère d’une exoplanète qui se trouve à quelque sept cents années-lumière de notre système solaire.

Une équipe de chercheurs a réussi à détecter de l'eau dans l'atmosphère de l'exoplanète WASP-39b située dans la constellation de la Vierge. Cette découverte a été faite à l'aide des télescopes Hubble et Spitzer.

«Nous avons besoin de nous tourner vers l'extérieur pour comprendre notre propre système solaire. Mais les exoplanètes nous montrent que la formation de planètes est plus compliquée et plus déroutante que nous le pensions. Et cela est fantastique!», a indiqué Hannah Wakeford, directrice de recherche du Space Telescope Science Institute de Baltimore dans le Maryland.

Selon les spécialistes, il y aurait trois fois plus d'eau sur cette exoplanète que sur Saturne.

Pour obtenir ces résultats, l'équipe a capturé le spectre complet de l'atmosphère de WASP-39b.

«Ce spectre est jusqu'à maintenant le plus bel exemple que nous avons de l'atmosphère claire d'une exoplanète», a souligné Mme Wakeford.

L'exoplanète WASP-39b a été découverte en 2011.

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Tags:
atmosphère, exoplanète, eau, Spitzer, Hubble, Saturne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook