Ecoutez Radio Sputnik
    Снимок Юпитера с зонда Juno

    Ce qui se cache dans les entrailles de Jupiter ne laissera personne indifférent (image)

    © NASA. NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Kevin M. Gill
    Sci-tech
    URL courte
    7376

    Grâce aux données transférées par la sonde Juno, les scientifiques de la NASA ont exploré la structure interne de Jupiter. Une photo splendide de la planète géante a été publiée sur le Net.

    La sonde spatiale Juno, en orbite autour de la plus grosse planète de notre système solaire depuis le 4 juillet 2016, livre ses premiers secrets.

    Une image composite, dérivée des données collectées par l'instrument JIRAM (Jovian Infrared Auroral Mapper) à bord de la mission Juno de la NASA sur Jupiter, a dévoilé le cyclone central au pôle nord de Jupiter et les huit cyclones qui l'encerclent.

    Dans les études dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature, les chercheurs ont d'abord constaté que le champ gravitationnel n'était pas symétrique du nord au sud. La structure des pôles est composée de plusieurs cyclones, ce que l'on a découvert grâce aux images infrarouges transmises par le vaisseau.

    «Nous ne nous étions jamais autant approchés de la planète géante avec la sonde spatiale», a déclaré Tristan Guillot, l'un des principaux chercheurs.

    L'une des découvertes majeures concerne d'ailleurs l'atmosphère de la planète, qui s'étend sous les nuages jusqu'à 3.000 kilomètres. À cette profondeur, la composition de Jupiter change de manière radicale, avec un mélange fluide d'hydrogène et d'hélium en rotation qui fonctionne comme un corps solide.

    «Ce résultat est une surprise, car cela indique que l'atmosphère de Jupiter est énorme et s'étend beaucoup plus loin que nous ne le pensions auparavant», a déclaré à The Independent le scientifique Yohai Kaspi.

    Au nord de Jupiter, le cyclone central est entouré de huit autres d'un diamètre allant de 4.000 à 4.600 kilomètres. Un phénomène similaire est observé dans le sud de la planète: cinq cyclones entourent un cyclone central, mais leur diamètre varie de 5.600 à 7.000 kilomètres.

    Malgré le fait que ces cyclones sont très proches les unes des autres, ils ne fusionnent pas. «Il n'existe pas d'autre exemple d'un tel phénomène dans l'ensemble du système solaire que nous connaissons», a déclaré Alberto Adriani, un scientifique de l'Institut d'astrophysique spatiale et de planétologie à Rome.

    Lire aussi:

    Dans les moindres détails: la Nasa «stratifie» l’atmosphère de Jupiter (vidéo)
    Une tempête «rose» sur Jupiter immortalisée en photo
    Une ceinture de nuages de Jupiter en photo
    Tags:
    cyclone, Juno, Jupiter
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik