Ecoutez Radio Sputnik
    Asteroïdes

    Un astéroïde plus dangereux que toutes les bombes nucléaires menacerait la Terre

    CC0 / PIxabay
    Sci-tech
    URL courte
    295026

    Un corps céleste de 490 mètres et de 3,4 milliards de tonnes pourrait dégager, en cas d'impact avec la Terre, une énergie trois fois plus importante que celle de toutes les bombes nucléaires explosées dans l'Histoire.

    Évoluant actuellement en orbite autour du Soleil, l'astéroïde baptisé Bennu aurait une chance sur 2.700 de toucher la Terre le 21 septembre 2135, selon les calculs des scientifiques.

    Bien que les risques soient minimes, la NASA envisage de construire un vaisseau spatial qui pourrait employer des armes nucléaires pour faire exploser l'objet spatial.

    L'astéroïde menaçant qui pourrait causer la fin du monde fait 490 mètres et pèse 3,4 milliards de tonnes. En cas d'impact avec la Terre, il dégagerait une énergie équivalente à 1.450 mégatonnes de TNT, ce qui est trois fois plus que toutes les bombes nucléaires qui ont explosé au cours de l'Histoire.

    L'objet spatial est sous surveillance depuis sa découverte en 1999. Auparavant, la NASA avait envoyé une sonde vers ce corps céleste pour récupérer des données et des échantillons. Dans le même temps, l'Agence coopère actuellement avec l'Administration nationale de la sécurité nucléaire et deux laboratoires d'armes du département de l'Énergie en vue de mettre au point un plan pour empêcher une éventuelle collision avec Bennu.

    La mission qui porte le nom de HAMMER (Hypervelocity Asteroid Mitigation Mission for Emergency Response) pourrait utiliser deux missiles tactiques en vue d'éviter un impact avec l'astéroïde. Les chercheurs à l'origine de cette idée doivent présenter leurs travaux en mai prochain au Japon.

    Lire aussi:

    La NASA filme un astéroïde plus dangereux que toutes les bombes nucléaires
    La NASA fait une découverte inattendue sur «l’astéroïde de l’Apocalypse»
    L'homme peut apprendre à contrôler l'orbite des astéroïdes
    Tags:
    espace, collision, astéroïde, NASA, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik