Sci-tech
URL courte
2160
S'abonner

Plus de 12.000 animaux marins de haute mer ont été découverts par des scientifiques de l’Université nationale de Singapour et de l’Institut indonésien des sciences lors de la toute première expédition en mer de Java occidentale.

Plus d'une douzaine de nouvelles espèces de crabes, de crevettes et de homards ont été découvertes par une équipe de scientifiques indonésiens en mer de Java occidentale, relate le site officiel du Lee Kong Chian Natural History Museum (LKCNHM).

Публикация от LKCNHM (@lkcnhm) 4 Апр 2018 в 2:38 PDT

Malgré un départ tumultueux dû au cyclone Marcus, les scientifiques participant à l'expédition 2018 (SJADES 2018) ont réussi à découvrir plus de 12.000 animaux marins au cours de leur expédition de 14 jours dans les profondeurs inexplorées de la côte sud de Java Ouest, en Indonésie.

Публикация от LKCNHM (@lkcnhm) 3 Апр 2018 в 2:33 PDT

L'équipe de l'expédition, composée de 31 chercheurs et membres du personnel de soutien, était dirigée par le professeur Peter Ng, directeur du LKCNHM, et le professeur Dwi Listyo Rahayu, chercheur au Centre de recherche pour l'océanographie (RCO) de l'Institut indonésien des sciences (LIPI).

Публикация от LKCNHM (@lkcnhm) 2 Апр 2018 в 3:36 PDT

Quelque 800 espèces de plus de 200 familles d'éponges, de méduses, de mollusques, d'étoiles de mer, d'oursins, de vers, de crabes, de crevettes et de poissons ont été découvertes durant l'expédition.

Публикация от LKCNHM (@lkcnhm) 18 Апр 2018 в 10:59 PDT

Parmi les animaux découverts figurent notamment un crabe qui a des épines duveteuses et des yeux rouge sang; un homard avec de longs bras et une coquille au motif peau de zèbre; et un bernard-l'ermite aux yeux verts et aux pinces à bandes oranges.

Публикация от LKCNHM (@lkcnhm) 6 Апр 2018 в 6:08 PDT

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Tags:
créature, expédition, science, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik